Pour tout savoir sur le commerce sur internet, découvrez nos deux reportages de la semaine. Le premier sur les secrets des prix barrés et le second sur ManoMano, le site qui inquiète les géants du bricolage.

***** ManoMano, le géant du bricolage sur internet *****

***** Les secrets des prix barrés*****

Tout Compte Fait, présentée par Julian Bugier tous les samedis à 14h00 sur France 2, vous dévoile les coulisses d’un monde qui change.

PLUS D’INFOS
https://www.france2.fr/toutcomptefait

SUIVEZ-NOUS

https://www.facebook.com/toutcomptefait

RÉAGISSEZ
Hashtag #TCF

source

15 COMMENTS

  1. on comprends à peine que manomano à payé pour être dans ce dossier.. franchement je trouve les prix bien trop haut comparé à ce qu'y est annoncé

    une marketplace qui prends 20%, bha putain.. rien que la dessus on comprends qu'il y aun soucis

    ce qui est marrant, c'est qu'au final ces sites internet ont cruellement besoin des sites avec pignon sur rues

  2. pour moi qui achète beaucoup et compare les prix, je trouve souvent mes produits moins cher en magasin que sur le net au point ou j’achète de moins en moins sur le net
    j’achète que ce que je trouve pas en magasin
    un simple exemple pour une plaque électrique elecrolux , sur le net je le trouvais a 155€, chez leroymerlin je les eu pour 135€
    quant a manomano ils sont cher , j'ai regardé les prix je me suis barré ( faut regarder les frais de port )

  3. 46:00 Il semble que les acteurs du commerce ne réalisent pas encore que l'appauvrissement a déjà commencé depuis la dernière crise au moins, et qu'un mouvement de fond est déjà lancé au sein de la population dont le leitmotiv est le refus du modèle capitaliste ultra libéral et consumériste et le souhait de le remplacer par un modèle participatif de partage loin des banques et autres circuits financiers classiques. Certes, cela va abaisser le niveau et la qualité des produits et services, mais pas systématiquement, sauf que c'était inévitable du fait de la décadence du système et de l'appauvrissement et précarisation des classes moyennes. Il se trouve que des petits malins on su flairer la tendance et s'adapter. Tant pis pour les commerces classiques. C'est la loi de l'offre et de la demande après tout. De toutes façons, ces commerces classiques vu la baisse du niveau de vie étaient en train de perdre le marché, et-ce avec ou sans la nouvelle concurrence. Ils appelaient ça la crise

  4. N'oubliez pas qu'à chaque fois que vous achetez à l'étranger vous favorisez le chômage en France. Au début vous pensez faire une bonne affaire en payant moins cher, mais dans 20 ans lorsque toutes les usines auront fermé et que de nombreux métiers seront remplacés par des robots, le chômage atteindra probablement les 20% et alors finit les bonnes affaires, parce qu'avec 580€ de RSA vous n’achèterez plus rien sur internet !

    La solution c'est le patriotisme économique, achetez Made In France pour sauver votre pays !

  5. J'achete mes fringues, dvd, jeux videos et autres objets sur internet depuis 2000 et le nombre d'affaires que j'ai pu faire est incalculable. Cela a totalement chang ma vie et ma façon de consommer. Fini les vendeurs lourds et anti pathiques , place aux bonnes affaires à tout moment, en quantité comme en qualité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here